AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsubame Tezuka
~° Famille Tezuka ~ Maudit °~
~° Famille Tezuka ~ Maudit °~
avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 30/03/2008

Identity Character
Love ~: "Love is free." Comment ça c'est pas une réponse ? èwé
Âge ~: 16 ans, j'deviens vieille x)
Afinity ~:

MessageSujet: Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]   Jeu 24 Avr - 23:22

    [ Encore désolée du retard u_u' ]

    - Humfffffff

    Contrairement à ce que l'on aurait pu croire, Tsubame n'était pas pleine d'énergie dès l'aurore. Non, elle l'était simplement une fois sortie de son futon. Car oui, c'était un véritable petit loir quand elle s'y mettait, emmitouflée dans sa douce et chaude couverture. Même les marcassins ont le droit d'aimer dormir. Pourtant l'étrange spécimen qu'était Tsume daigna enfin se réveiller pour se diriger machinalement vers la salle de bain tel un zombie. Le jet d'eau froide acheva de la réveiller complètement, petit rituel insignifiant mais quotidien. Elle avait ses habitudes et n'aimait pas quelque chose les chamboulent - heureusement elle n'en avait pas beaucoup.

    Après être restée une bonne vingtaine de minutes dans la salle de bains –
    une douche à l’eau chaude c’est vraiment le paradis - la Maudite fouilla dans son modeste placard à la recherche de quelque chose de pratique et qui lui plaisait parmi les quelques bouts de tissu qui formaient sa garde-robe. Il était vrai qu’elle n’était pas de celles qui achètent des vêtements sans compter juste pour être « à la mode ». Enfin bref, elle enfila un baggy aux impressions militaires dans les tons gris, un chemisier blanc et une pull-débardeur noir et compléta le tout d’une paire de basket en toile - noires elles aussi. Sitôt habillée, Tsubame se sentit pleine d’une énergie venue d’ailleurs - <.< a trop regardé la télé – et bien décidée à en profité au maximum. Mais son estomac en avait décidé autrement et réclama son entière attention par le biais d’un bruyant gargouillement.

    - Voyons … Rien là dedans, rien ici non plus. Ah mais y’a plus rien dans les placards et on est Dimanche. Et m*erdeeeeeeeeeeeeeeeee. Ouille.

    Et voilà, elle s’était de nouveau mise en rogne pour rien et le mur n’avait presque rien senti. Bah, d’habitude ça faisait des trucs. Pas de bol. Bon tant pis, cherchons plutôt où elle pourrait se restaurer. Allez fais travailler tes cellules grises. Eurêka. Tsubame avait trouvé, la solution était simple : le squattage. Et elle savait exactement où aller. Ressemblant ses clés, un petit carnet, un crayon et une gomme, la jeune fille sortit par la porte de derrière et se dirigea vers une maison située pas très loin. Un sourire aux lèvres, elle s’introduisit à l’intérieur [/i]– elle avait les clés de la porte d’entrée – en silence pour ne pas alerté son mouton adoré. Malheureusement alors que l’adolescente se faisait chauffé un café, et ne sachant pas ce que prendrait Ma-Chan, la porte de l’armoire se referma brutalement, le claquement qui en résulta résonna à travers toute la maison.

    - Encore raté. Je n’arriverais donc jamais à surprendre Ma-Chan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoka Tezuka
~° Admin ~~ Juuyaku °~
~° Admin ~~ Juuyaku °~
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Date d'inscription : 24/03/2008

Identity Character
Love ~:
Âge ~:
Afinity ~:

MessageSujet: Re: Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]   Ven 25 Avr - 22:52



[ Peuh grave t'inquiètes peuh =DD ]


Madoka fut réveillée par un bruit sourd qui retentit dans toute la maison et qui semblait provenir de la cuisine. Plus précisément le bruit d'une armoire se refermant brutalement. Le temps de réaction de Madoka au réveil est en général très long. Ne vous en étonnez donc pas. C'est tout à fait normal. Quelques minutes après, elle se redressa de sorte à être assise sur son lit douillet. D'une petite voix et d'un air endormi elle dit :



" Oh, Tsume. "



Vous trouvez surprenant le fait qu'elle réagisse si peu à la présence de sa cousine chérie dans la cuisine de si bon matin ? Et bien, ce n'est pas si inhabituel que ça pour elle. En effet, Tsubame à l'habitude de passer à l'improviste dans la matinée voir Madoka. Et, pleine de bonnes intentions essaye de lui faire une petite surprise en lui apportant son "ptit-dej" au lit.. Mais finit toujours par réveiller sa cousine avant d'avoir pu lui apporter celui-ci. A sa plus grande déception. Bref ! Revenons en à notre petite Madoka. En 10 minutes, Madoka s'était enfin levée de son lit. Il était temps ! Elle jeta un dernier coup d'oeil à son lit si doux et moelleux, tout en regrettant de devoir le quitter. Après cette petite pensée, elle se dirigea nonchalemment vers la salle de bain. En chemin, elle vit Tsume dans la cuisine et lui lança un petit " Ohayo Tsume " d'un air endormi. Et oui, il n'y a pas que son temps de réaction qui lui fait des siennes : elle met " beaucouuuup " de temps à se réveiller. Heureusement, après une bonne douche, notre Madoka de toujours refait forcément surface. Et oui, les douches ça sert à se redonner un peu de "pep's" [ beaucoup dans son cas u__u ]. Madoka n'eut pas besoin de retourner dans sa chambre afin de se vêtir. La flemme de retourner dans la chambre rien que pour ça, alors pourquoi ne pas les apporter aussi ? N'est-ce pas ? Madoka arriva dans la salle à manger vêtue d'un débardeur blanc et d'un petit shirt blanc lui aussi. Sa tenue préférée pour rester à glandouiller à la maison. On est dimanche après tout, pas l'intention de sortir, hein ? Elle entra donc dans la salle à manger. Pour quoi faire ? Pour petit-déjeuner voyons !



" Ohayoooooooo Tsume-chin !! "



Lui dit-elle munie d'un sourire et lui faisant une petite tappe amicale dans le dos. Elle s'installa ensuite à table. Et cette fois encore munie d'un sourire elle lui demanda :



" Tu nous prépares quoi de beau ce matin Tsuuume-chin ? "



Madoka était visiblement de bonne humeur.



_________________
Piika FanClub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsubame Tezuka
~° Famille Tezuka ~ Maudit °~
~° Famille Tezuka ~ Maudit °~
avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 30/03/2008

Identity Character
Love ~: "Love is free." Comment ça c'est pas une réponse ? èwé
Âge ~: 16 ans, j'deviens vieille x)
Afinity ~:

MessageSujet: Re: Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]   Dim 4 Mai - 16:06

    (Enfin poster la réponse, depuis le temps U_U')

    Zut, flûte et crotte. Et re-flûte aussi. Tsume était d'une maladresse extra-ordinaire dès qu'il s'agissait d'être discrète. Sauf en classe, allez savoir pourquoi. Mais ça arrangeait bien la Maudite qui passait la plupart de ses journée de cours à dormir en classe. Mais franchement quel élève pouvait résister au pouvoir soporifique de la voix d'un professeur ? Pas Tsubame en tout cas. Euh, pourquoi je parlais du lycée moi déjà ? Ah oui, parce que cette chère Madoka, qui venait de la saluer d'un ton morne, arborait le même air complètement dans les vapes que sa cousine quand quelqu'un interrompait sa sieste sur table de bois. Une tête de zombie qui irait volontiers dans une maison hantée, du moins c'est comme cela que la Maudite du Sanglier voyait la chose. Cela dit les deux cousines avaient une technique assez semblable et imparable pour lutter contre la menace du zombissage : la magnifique, mystérieuse et impressionante ... douche x) Hum hum, il ne faut pas en vouloir à Tsubame, la jeune fille a une façon bien à elle de réfléchir, penser et surtout combattre, à son échelle, la malédiction qui s'abat sur les membres de la famille Tezuka.

    Un "Ohayo Tsume-chin" tonitruant la sortit de sa torpeur de statue qui lui était tombée dessus quelques minutes auparavant pour se plonger dans d'intenses réflexions plus que futiles. L'adolescente avait pourtant eu le temps de préparer ce qui pouvait être considéré comme un petit déjeuner pas traditionnel du tout. En effet, la jeune fille avait un penchant pour les repas 'à l'étrangère' genre café-croisants. Pile pil ce que Tsume avait fini de préparer, même si on ne prépare pas des croissants, et qu'elle avait posé sur la table qui trônait dans le cuisine.


    - Et voilààààààààà. C'est prêt.

    Acceuillant avec humeur et bonne humeur la tappe amicale de Madoka, la jeune fille prit la plus proche d'elle et s'installa à table se retrouvant face à sa cousine qui avait retrouver son énergie habituelle et son appétit. Un sourire d'enfant aux lèvres, Tsubame éluda la question de Ma-chan trop occupé à vider sa tasse de café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madoka Tezuka
~° Admin ~~ Juuyaku °~
~° Admin ~~ Juuyaku °~
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Date d'inscription : 24/03/2008

Identity Character
Love ~:
Âge ~:
Afinity ~:

MessageSujet: Re: Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]   Jeu 8 Mai - 17:13

[ Gomen pour le retard ><' ]


Tout comme sa cousine chéri préférait les ptit-dej' à l'occidental plutôt que les traditionnels petit-déjeuner japonais. Encore un point commun de plus pour les deux inséparables cousines. Elles en avaient tellement qu'on pouvait arriver à se demander si elles n'étaient pas sœurs jumelles dans un vie antérieure [ Je sais, je sais. Je radote x) ] .. Les deux cousines entamaient toutes les deux leur ptit-dej' tout en discutant de tout et de rien. En général quand ces deux-là blablataient c'était pour sortir des âneries. Et cette discussion-là ne faisait pas exception à la règle. Les deux filles étaient donc en mode "racontage de n'importe nawak" comme le disait si bien Madoka. Les deux cousines furent interrompue par un "dring dring" provenant de l'entrée. Tsubame ignorait qui cela pouvait bien être mais Madoka avait sa petite idée..


« J'arriiiiiive !! »


Avant de se diriger vers la porte d'entrée afin d'ouvrir, elle alla dans sa chambre et en ressortit avec une grande enveloppe marron/jaune dans les mains. Elle ouvra la porte, pour voir le visage en pleurs de son éditrice. Madoka montra l'enveloppe à son éditrice, qui folle de joie lui sauta dessus. Tsubame observa la scène tout en prenant mangeant le croissant qu'elle avait dans les mains. Madoka lui demanda tout en lui tapotant le dos :


« Pour une fois que je le donne avant la date limite hein ? »


Son éditrice hocha la tête à toute allure, ce qui montrait à qu'elle point ce point la désespérait. Elle lâcha donc Madoka et partit avec la fameuse enveloppe. Madoka, quant à elle, retourna auprès de sa cousine pour finir de petit-déjeuner. Elle s'installa et but un peu de café. Quelques 30 secondes après, un énorme " Ahhhhhhhhhhhhhhhh " se fit entendre puis fut rapidement suivi d'un acharnement sur la sonnette. Et Madoka éclata de rire. Son éditrice s'était bien fait avoir. En effet, Madoka avait placé des feuilles vierges dans l'enveloppe qui était sensée contenir les planches du chapitre de son manga..


_________________
Piika FanClub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une faim de ... Sanglier. [PV Madoka]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai faim !!!!
» Les émeutes de la faim
» Caralluma fimbriata comme la hoodia a un effet coupe-faim
» La course du sanglier à Cerny (91) 21,5km 500mD+
» [Course du Sanglier-2011]Seb de St Prest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruits Basket Sanctuary :: La résidence des Tezuka :: Les maisons :: La maison de Madoka Tezuka-
Sauter vers: